Le Taj Mahal Palace and Tower

Publié le par ind'épendante

taj fireSi vous passez un jour par Mumbai, le premier lieu où se rendre se trouve à Colaba : Le Gateway of India et en face, l’Hôtel Taj. Mais avant de commencer cet article un brin léger sur mon expérience dans les couloirs de ce somptueux hôtel, je me dois de rendre hommage à la mémoire de plus de 170 personnes tués en 2008.

 

Comment entrer dans l'hôtel:

Ne cherchez pas à y résider, une chambre c’est bien trop cher pour vous (ça commence à 25000 roupies la nuit soit 390€, soit un mois de loyer ici pour moi). Cependant vous pouvez, si vous présentez bien, vous aventurer dans le hall et les couloirs en vous rendant soit au bar au rez-de-chaussée qui est très classieux, avec un patio où nous avons eu la chance de prendre un verre de nuit grâce à nos contacts (Nous avons une amie dont les parents résident au Taj lorsqu’ils viennent à Mumbai et qui connait donc bien le manager). Sinon vous avez une deuxième option que j’ai pu expérimenter avec Alexis, y prendre le thé de bon matin (enfin vers 10h) dans le Sea lounge aux étages.

Ça vous permet de vous balader dans les couloirs et d’admirer les décorations et l’enfilade de couloirs et d’escaliers, ainsi que les nombreux coffres d’époques disposés un peu partout.

 

Le Sea lounge donne sur le Gateway et les bateaux qui partent pour Elephanta Island, et Alibaug. Le salon est bleu pastel et la note olfactive de l’hôtel est rafraîchissante. Les serveurs habillés impeccablement s’affairent autour de nous. On se contentera d’un thé vu le prix (300 roupies = 5euros) qui est tout à fait correct en France mais assez cher pour l’Inde. Si d’habitude c’est Monsieur qui choisit le vin, cette fois-ci c’est moi qui ai pour mission de choisir deux thés différents que nous partagerons. Notre choix se porte donc sur du thé indien évidemment. Du Darjeeling. Et si vous voulez toutes les précisions du Margareth s Hope pour l’amertume et je ne sais plus lequel qui est considéré comme le caviar du thé (mais que j’ai personnellement moins aimé). Avec ceci, des cookies sont servis et vous pouvez même lire le journal, disponible dans plusieurs éditions à l’entrée. Les serveurs ont tout des bonnes manières occidentales, personne ne vous presse ou ne vous sert qu’un menu car il n’y en a pas assez. Et ça n’est pas parce que vous n’êtes pas en costume cravate qu’ils ne sont pas aux petits soins.

 

P1060614.JPG

Un peu d’histoire : Si le Taj comme la signification du nom hindi le dit est un vrai Palais parmi les palaces 5 étoiles, aucun Maharadja n’a jamais vécu dedans puisqu’il a été inauguré le 16 décembre 1903. Bien qu’en effet depuis certaines des 565chambres aient accueilli les chefs d’États du monde entier dont récemment Barack Obama et Nicolas Sarkozy, ce palace a toujours été un hôtel et non pas un palais. Il fut construit par l’entrepreneur et industriel parsi Jamsetji Tata, qui vexé de se voir refuser l’entrée au Watson’s Hôtel, l’un des plus grands hôtels de l’époque, à cause de sa couleur de peau, décida tout simplement, et bien, de s’en construire un (Enfin ça c’est la légende). L’hôtel depuis ne fut détourné de sa fonction qu’une seule fois durant la Première Guerre mondiale pour se transformer en hôpital.

 

Depuis, le Taj n’est plus l’unique « Taj » de la ville puisque la compagnie Taj hôtel resorts and palaces, qui fait partie du groupe Tata, a construit des hôtels un peu partout dans la ville et dans le pays, qui pour la plupart portent le nom de Taj. Rien qu’à Mumbai : Le Taj Lands End, le Taj President et le Taj Wellington Mews Luxury Residences.

 

Quelques chiffres pour vous faire tourner la tête, la compagnie Taj possède à travers le monde 76 hôtels, 7 palaces, des appartements, 6 îles privées, 12 resorts et spas.

 

Point culturel du jour : L’hôtel Taj fut le théâtre des attentats meurtriers qui ont durés 3jours à Mumbai en 2008, et qui furent principalement dirigés contre des Occidentaux. C’était il y a exactement 3ans, le 26 Novembre 2008. Deux terroristes sont entrés dans l’hôtel armés et ont pris en otages les occupants, puis des explosions ont partiellement incendié le bâtiment. Depuis trois ans la sécurité a été renforcée à l’entrée des hôtels (même si parfois on se dit qu’elle est un peu factice), chiens, miroir, fouille des voitures et portiques de sécurité sont les moyens déployés pour assurer la sécurité des résidents.

 

P.S : Ne vous inquiétez pas l’empire Tata méritera bien évidemment un article pour lui seul

Publié dans Culture et société

Commenter cet article