Légendes autour de Ganesh

Publié le par ind'épendante

Établissons un retour à un peu de poésie au milieu de toutes ces complaintes. Non l’Inde ça n’est pas qu’un pays bizarre et où il ne fait pas bon vivre. C’est aussi un pays pleins de magie, de spiritualité et de jolies légendes autour des dieux. Voici celles que j’ai pu apprendre au court du Ganesh Festival sur le si mignon homme-éléphanteau. Sachez que ces histoires ont de nombreuses variantes

Pourquoi Ganesh a-t-il une tête d’éléphanteau ?

Un jour Shiva (un des plus grands Dieu hindou) parti de la maison laissant sa femme Parvati seule. Cette dernière étant agacée de n’avoir personne pour monter la garde lorsqu’elle prenait son bain (elle avait été dérangée plusieurs fois) modela à partir des onguents qu’elle eu extrait de sa jambe un enfant « beau comme le jour » qu’elle nomma Ganesh. Elle lui a alors ordonné de monter la garde et de n’ouvrir à personne. C’est alors que Shiva rentre dans la demeure et ordonne à Ganesh de le laisser entrer. Ganesh (qui ne sait pas que Shiva est son père) lui barre l’accès ce qui provoque la colère de Shiva qui prend sa forme de Rudra (Shiva dispose de 3 formes dont celle de la colère). Dans la bataille la tête de Ganesh est tranchée. Lorsque Pârvatî s’aperçoit que Shiva a décapité leur enfant elle est inconsolable. Pour réparer son erreur Shiva lui promet donc de remplacer la tête de leur fils par celle du premier être vivant qu’il croiserait (ou du premier enfant sans sa mère selon la version). Comme vous pouvez donc le deviner… Shiva croisa un éléphanteau et ramena la tête dans la demeure.

Pour finir (dans une version plus détaillé), Ganesh étant désormais un homme à tête d’éléphant, sa mère, qui ne veut pas que le monde entier le rejette ordonne dans sa colère destructrice à Vishnou et Brama de faire en sorte que son fils soit honoré avant tous les autres dieux. Ainsi il sera aimé et vénéré à travers l’Inde malgré sa tête. C’est donc pour cela qu’on doit toujours honorer Ganesh avant d’aller honorer un dieu dans un temple.

Pourquoi manque t il une corne à Ganesh ?

C’est surement une des histoires pour laquelle il existe le plus de version. Il l’aurait soit envoyé sur la Lune le jour où celle-ci s’est moquée de lui (cf histoire du dessous), soit il l’aurait utilisé pour écrire le Mahābhārata(livre de la mythologie hindou), soit encore il l’aurait perdu au cours d’un de ses combats.

Il y eu un soir et un matin : en Inde Ganesh créa les cycles de la lune.

Un jour où Ganesh se promenait il croisa la Lune (Chandra) qui se moqua de lui. Ganesh, qui se sentit offensé décida de lancer une malédiction à la Lune et de faire en sorte que plus personne ne puisse la voir. (A l’époque la Lune était pleine tous les jours). Mais l’absence de la Lune fit souffrir les hommes et les dieux car il n’y avait désormais qu’un soleil qui brillait même en pleine nuit.

Tous allèrent implorer Ganesh qui dans sa grande bonté décide d’inverse le sort. Cependant il ne rendit pas à la Lune son éclat d’antan et créa ce qu’on appelle le cycle de la Lune en décidant qu’elle croîtrait puis décrôitrait et qu’un jour par mois on ne pourrait pas la voir.

Apparemment, le jour de l’anniversaire de Ganesh, le Ganesh Chaturthî (durant le Ganesh Festival) les hindous ne doivent pas regarder la Lune pour ne pas éveiller la colère du Dieu.

Point culturel du jour : Tous les dieux hindous ont plusieurs attributs et signes de reconnaissances. En ce qui concerne Ganesh son arme est une hache, sa monture une souris (plusieurs légendes l’explique). Sur les statues qui le représentent les signes distinctifs sont souvent la corne cassée, une ceinture faite avec un serpent, ou un fruit dans la trompe car il est connu pour être gourmand.

Petit bonus : Mes amies françaises qui étudient à l’université m’ont appris que Ganesh qui est le dieu de l’éducation couvre également l’éducation sexuelle. Elles ont donc eu le choc de pouvoir voir une image de Ganesh enseignant l’éducation sexuelle aux filles avec sa trompe. Nous qui pensions que c’était un éléphanteau innoncent…

Si vous en voulez un peu plus voici un site qui recense les différentes versions : http://ganapati.perso.neuf.fr/mythes.html

Publié dans Traditions

Commenter cet article