La valise est presque bouclée

Publié le par ind'épendante

Je sais bien que je pars dans 1semaine mais il y a tellement de choses à prendre (et sûrement de chose à retirer car ça va excéder les 23kgs) que je m'y prend un peu en avance.

 

Contrairement à ma chère Marianne je ne prendrai pas une dizaine de paires de chaussures ceci n'étant absolument pas un dilemme pour moi: Une ou deux paires de talons, des tongs et des baskets, j'achèterai le reste sur place. De même pour les habits. De toute façon j'ai si peu de chose dans mon placard qui correspondent à la mode et au code vestimentaire indien que ça ne prendra pas beaucoup de place dans ma valise! (Enfin ça c'est ce que je croyais avant de comprendre qu'entre les pyjamas, les sous vêtements, les tailleurs pour le travail, les quelques pantalons, T shirt basiques et pull que j'avais empilés, il ne restait déjà plus beaucoup de place!)

 

Ma tristesse personnelle: Dire Adieu à mes 35 robes qui seront inutilisées pendant 1an! Si j'ai réussi à en prendre une pour le travail et 2 ou 3 que je mettrai en tunique, les autres resteront au placard.

Pourquoi? ça n'est pas une question de place dans la valise, mais bien un choix personnel. Montrer ses genoux/chevilles et ses épaules est considéré comme vulgaire (ou bien comme l'apanage des filles faciles), et bien soit, je veux m'adapter aux traditions, puisqu'aucune de mes robes n'arrivent au genou (vous avez bien entendu) elles resteront toutes en France!

 

Enfin chacun sa concession, je n'ai tout de même pas résister à la tentation d'emporter mon pot de Nutella et un paquet de bonbons Haribo. Il faut savoir se faire plaisir!

 

De manière plus général, que faut-il emporter en Inde?

 

La trousse à pharmacie (cf article précédent)

-Prenez plusieurs paires de vos lunettes de vue si vous le pouvez, on ne sait jamais

- Emportez des boules quies. Les villes sont très bruyantes et vous éviterez d'entendre vos voisins.

 

Appareil électrique:

- Lampe à dynamo en cas de coupure d'électricité

- Egalisateur de courant pour ne pas faire griller le frigo ou l'ordi (à acheter sur place si l'on voit que c'est nécessaire)

- Vos chargeurs (portable, appareil photo) ça serait dommage de les oublier vous ne pourriez pas immortaliser votre 1ère rencontre avec un rickshaw dans les rues de Mumbai, ou mieux, un éléphant

 

Répulsifs: Anti moustique, anti mites, anti cafards à vous de voir ce que vous voulez éviter dès votre arrivée et ce que vous pourrez vous acheter sur place

 

Les petits rien qui font tout:

- Des cadenas et un anti vol: pour les valises si vous êtes amenés à voyager dans les trains (surtout de nuit).

- Une pochette de voyage à glisser sous les vêtements: Pour éviter le vol des papiers d'identité

- Un sac de couchage de survie: parce qu'on ne sait pas si on se servira de cet objet bizarre, mais tout de même, on a sacrément l'impression d'être un baroudeur en l'ayant dans le sac

- Un sac à viande: Beaucoup plus utile que le précédent, c'est un simple drap cousu en forme de sac de couchage, il permet de s'y réfugier lorsque les draps des hôtels ou des trains sont trop sales. Vous l'avez compris c'est une question de confort et non plus de survie.

- Des objets qui ne vous servent à rien et qui apporteront un sourire aux enfants à qui vous les donnerez /!\ Il ne faut pas donner directement aux enfants des rues qui sont souvent exploités par des gangs. Ils revendront directement vos cadeaux, ou parfois, se feront agresser par les autres enfants parce qu'ils possèdent quelque chose qu'eux non pas. Pour soulager sa conscience d'Occidental, il vaut mieux s'adresser à des associations ou donner aux enfants de personnes que l'on a rencontrées.

 

Les introuvables de la salle de bain:

S'il n'y a aucun problème pour les crèmes hydratantes et autres soins de beauté. Il y a tout de même quelques indispensables que vous aurez du mal à trouver sur place.

- Du savon de Marseille : pour la lessive d'appoint

- Des vraies serviettes (ou prenez des serviettes en microfibres qui prennent moins de place)

- Des tampons (en revanche pour les serviettes il n'y a aucun problème)

- Du déodorant

- Des cotons tiges

- Coupe ongle

J'ai un doute pour le savon d'hygiène intime (je viendrai donc confirmer une fois sur place)

 

Les introuvables culinaires:

Introuvable, au prix européen, ou à un prix très élevé voici quelques produits très français que je ne suis pas prête de revoir:

- du Vin français (Adieu apéro au muscat, adieu fromage accompagné d'un canon à moins d'acheter de la piquette au prix d'un saint émilion)

- du fromage français

- et pour compléter la trilogie: la baguette de pain.

- petits gâteaux secs du genre petit beurre de Lu

- Tous les produits régionaux évidemment

je vous renvoie à ce blog qui fait une liste détaillée

 

Info culturelle du jour: Même si l'huile d'olive est chère, la consomation de cet or jaune est croissante en Inde, elle est passée de 2300 tonnes en 2007 à 4500 tonnes en 2008. En 2012, les prévisions annoncent une augmentation de 42 000 tonnes. Ceci est essentiellement dû à son utilisation pour la médecine ayurvédique et à l'inquiétude grandissante des indiens face à l'augmentation des maladies cardio vasculaires


Publié dans Préparatifs

Commenter cet article